spot_img
spot_img

Ramadan 2024: après le Niger et le Mali, le Burkina fête demain mercredi

Publié le : 

Publié le : 

Les musulmans du Niger, du Mali, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et ceux du Sénégal, qui ont débuté le jeûne le 11 mars 2024, fêtent L’Aïd El Fitr à des dates différentes. Après le Niger et le Mali, c’est demain mercredi 10 Avril que le Burkina va célébrer le Ramadan.

Par Ibrahim Younouss

Les Nigériens et Maliens célèbrent la fête de Ramadan ce mardi 09 avril 2024.

Au Niger, la communauté musulmane a informé un peu plus tôt dans la soirée du 08 avril qu’elle va célébrer la fête d’Aïd El Fitr ce mardi 09 avril.

Le croissant lunaire marquant la fin du jeûne musulman, a-t-elle précisé, a été aperçu à Zinder, Agadez, Tahoua, etc.

Les Maliens, eux, ont attendu, tard dans la nuit, le communiqué du ministre malien des affaires religieuses, du culte et des coutumes, Dr. Mahamadou Koné, pour se situer.

Ce communiqué, déclarant que Aïd el-Seghir sera célébrée ce mardi 09 avril a confirmé que «le croissant lunaire a été aperçu, le 08 avril, à Koutiala, Lafiala, M’pesoba et dans les communes 4 et 6 du district de Bamako».

Si les Maliens et Nigériens sont dans des festivités ce 09 avril 2024, ce n’est pas le cas au Burkina, au Sénégal, tout comme en Côte d’Ivoire et ailleurs.

Dans ces pays, les structures islamiques locales d’observation de la lune ont déclaré n’avoir pas aperçu le croissant lunaire et que la fête de Ramadan ne sera célébrée que le mercredi 10 avril 2024.

Au-delà de son aspect festif, la journée d’ Aïd El Fitr est empreinte de prières, de pardon, de solidarité et de partage, reflétant les valeurs de ferveur, de cohésion sociale et de proximité avec les proches.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...