spot_img

Réciprocité:Le Gabon interdit et le Sénégal menace l’accès à leur territoire aux citoyens de l’Union Européenne

Publié le : 

Publié le : 

Le Sénégal et le Gabon ont décidé chacun d’appliquer la réciprocité aux pays de l’espace Schengen. En effet, les pays de l’espace Schengen ont annoncé la reprise des vols depuis le 1er juillet. Ainsi,le 26 juin,l’Union Européenne a publié une liste de 14 pays dont quatre africains autorisés à entrer sur son sol. Ce choix a été fait en fonction de la situation de la pandémie COVID-19 dans les pays.Sur le continent africain il n’y a que les ressortissants de quatre(04) pays qui sont autorisés à voyager vers l’espace Schengen.Ce sont:l’Algérie,le Rwanda,le Maroc et la Tunisie.

Par La Rédaction

Cette décision de l’UE n’a pas été du goût du Gabon et du Sénégal. En effet,le ministre gabonais des affaires étrangères, Alain Claude Bilie By Nze , a vite initié une rencontre à Libreville lundi avec les ambassadeurs des pays membres de l’UE présents au Gabon pour comprendre les raisons de cette restriction. Alain Claude Bilie By Nze avait clairement indiqué que le Gabon appliquera le principe de réciprocité.

Mercredi 1er juillet, le gouvernement a décidé:«En application du principe de la réciprocité, il est demandé à toutes les missions diplomatiques et postes consulaires de la République gabonaise à l’Etranger de maintenir la suspension de délivrance des «Visas tourisme» aux ressortissants des vingt-sept Etats membres de l’Union européenne désirant se rendre au Gabon», a annoncé le ministère des Affaires étrangères par la voix de la Secrétaire générale, Ginette Arondo Edzang.

Au Sénégal, le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr,averti l’Union Européenne en ces termes: « Suite à la décision de l’Union européenne de bannir le Sénégal de la liste des pays autorisés à voyager dans son espace, l’Etat du Sénégal a pris la décision suivante : le principe de la réciprocité sera applicable à tous les États ayant pris des mesures à l’encontre du Sénégal » Toutefois, un seul pays ne peut lutter de façon individuelle contre une décision de l’union européenne, c’est un problème qui interpelle la CEDEAO, l’Union Africaine pour une réponse globale à l’échelle du continent ne serait-ce que pour respecter un parallélisme des formes, a fait savoir,Boubacar Sèye,le président de l’Ong Horizon Sans Frontière (HSF) .

L’Union Européenne annonce pour sa part que la liste des pays autorisés sera actualisée le 15 juillet.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Diplomatie : Le colonel Boukaré Zoungrana nommé ambassadeur au Tchad

L'ex-ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, le Colonel Boukaré Zoungrana, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso...

Coopération : Moscou veut renforcer les relations bilatérales avec le Burkina

Le ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré, accompagné de la ministre en charge de la Coopération régionale, Stella Eldine Kabré, ont reçu,...

France: Alassane Ouattara reçu à dîner à l’Élysée

Le Président français Emmanuel Macron va recevoir ce vendredi 22 mars 2024 son homologue ivoirien Alassane Ouattara à l'Elysée pour un dîner selon Africa...

Coopération : la Chine offre du matériel militaire à l’armée burkinabè

La République populaire de Chine a offert du matériel militaire à l’armée burkinabè, ce jeudi 21 mars 2024 à Ouagadougou. C’était au cours d’une...

Russie: «la France prend acte du résultat de l’élection»

La France a déclaré ce lundi 18 mars 2024, au lendemain de la présidentielle en Russie, qu'elle prend acte du résultat de l'élection qui...
spot_img

Autres articles

Soutenance de thèse de doctorat en médecine : Youssef Ouédraogo obtient la mention très honorable

Ibrahim Youssef Lucas Ouédraogo a soutenu sa thèse de Doctorat d’État en Médecine à l’Université Joseph -Ki Zerbo de Ouagadougou. C’était au cours d’une...

Togo/Élections:  650 millions FCFA pour soutenir les candidats 

Dans le cadre des élections législatives et régionales prévues le 29 avril 2024 au Togo, le gouvernement a débloqué la somme de 650 millions...

Burkina/Ziniaré : le directeur régional des Mines Anselme Dabiré prend fonction

Le nouveau directeur régional des mines et carrières de la région du plateau central, s’appelle désormais Anselme Dabiré. Ingénieur des travaux et des mines,...

Burkina: Bientôt une centrale solaire à Donsin

L' Assemblée Législative de Transition (ALT) a unanimement approuvé le mardi 16 avril à Ouagadougou, le projet de loi portant autorisation de ratification de...

Coopération : Le Mali obtient 150 millions de litres de gasoil du Niger

Le Mali et le Niger ont signé un accord de partenariat le lundi 16 avril 2024 à Koulouba,  visant à vendre 150 millions de...