spot_img
spot_img

Région de l’Est : Les populations ont arpenté les rues de Fada

Publié le : 

Publié le : 

Le samedi 24 avril 2021, la place des martyrs de Fada N’Gourma a refusé du monde. Cette mobilisation inédite dans l’histoire de la région de l’Est fait suite à une marche organisée par le Mouvement U Gulmu Fi. Après l’annonce de la marche lors d’une conférence de presse organisée par la coordination dudit mouvement le samedi 17 avril 2021, plusieurs démarches ont été entreprises pour faire abandonner le projet.

Par Soanguipali Couldiati, correspondant de la Kompienga

Ce fut d’abord une mission du ministère en charge des Infrastructures conduite par Eric Bougouma de rencontrer la coordination pour donner des informations relatives au démarrage des travaux de réhabilitation du tronçon de la route nationale Gounguin-Fada. Mais cela n’a pas entaché l’élan des membres du mouvement.

Dans la même semaine, une délégation des députés de la région a rencontré la coordination pour exprimer son mécontentement du fait que la coordination ne les a pas informés des difficultés que la région de l’Est vit. A propos, la réponse de la coordination a été qu’en tant qu’élus de la région, il leur revenait de revenir consulter la base pour être informés des problèmes qu’elle vit.

La dernière action pour faire sursoir le projet de la marche meeting a été une audience négociée par un fils de la région de l’Est auprès de la présidence du Faso. Reçue par le chef de l’Etat, Roch Marc Kaboré, la coordination du Mouvement U gulmu Fi a présenté sa plateforme revendicative. La plateforme comporte essentiellement quatre points à savoir le rétablissement de la sécurité à l’Est, la normalisation de l’hôpital régional de Fada N’Gourma, la réhabilitation des routes dans la région de l’Est et enfin l’implantation d’une usine complète de transformation du phosphate de Kotchari dans la province de la Tapoa.

Malgré ces multiples mesures pour faire abandonner le projet de marche-meeting, comme un seul homme plusieurs personnes ont arpenté les rues de Fada le samedi 24 avril 2021. La raison est d’ exprimer leur mécontentement par rapport au retard de la région en termes de développement comparativement aux autres régions du pays. Ces personnes sont venues des quatre points cardinaux de notre pays et même des pays voisins, à savoir le Togo, le Benin et le Niger.

Quelques participants se sont prononcés sur la marche. Yonli Théophile, a dit participé à la marche parce que les problèmes de la région de l’Est ne sont pas insolubles pour l’Etat. Il a même poursuivi son propos pour exprimer son inquiétude de voir la région de l’Est devenir comme la Casamance au Sénégal ou le Nord du Cameroun.

Ouoba Kadi qui était à la place des martyrs de Fada N’Gourma a pris part à la marche. Pour elle, c’est un moyen d’exprimer son mécontentement vis-à-vis du gouvernement qui a délaissé la région de l’Est. Pour ce qui est du phosphate de kotchari, la jeune fille dit être consternée de savoir que la ressource soit découverte dans sa région et que le gouvernement veuille délocaliser le processus de sa valorisation dans une autre région.

Lors du meeting, la coordination du Mouvement U Gulmu Fi a fait le bilan de la rencontre qu’elle a eu avec le chef de l’Etat. De ce bilan, il est ressorti que le président a pris des engagements pour que la situation se normalise en termes de sécurité dans un bref délai. Des instructions seront données au ministre de la santé pour rencontrer le personnel du CHR de Fada et recenser les problèmes rencontrés afin de procéder à leur résolution.

Quant au mauvais état routier dans la région, le président a dit qu’il instruira le ministre des Infrastructures pour que rapidement les difficultés trouvent des solutions. Pour ce qui concerne la valorisation du phosphate de Kotchari, son excellence a informé la coordination que l’usine complète sera implantée dans la province de la Tapoa et que l’unité de mélange d’engrais en construction à Koupéla n’est pas en lien avec l’usine de Kotchari.

La coordination a remercié l’ensemble des participants pour la mobilisation et les a invité à poursuivre la conscientisation des populations pour la suite des luttes à venir car le Mouvement U Gulmu Fi continuera la lutte jusqu’à la satisfaction de sa plateforme revendicative.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...

Burkina/Commission consultative du travail : 24 nouveaux membres installés

La Commission consultative du travail (CCT) a ouvert, ce 20 juin 2024 à Ouagadougou, sa première session ordinaire au titre de l’année 2024. Elle...

Burkina : le chroniqueur de BF1, Kalifara Séré, aux abonnés absents

Le consultant de la télévision privée BF1, Kalifara Séré, est dans la tourmente depuis le début de la semaine. Tout est parti de ses...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...