spot_img

Retrait de la CEDEAO : L’UA appelle à intensifier le dialogue avec le Burkina, le Mali, et le Niger

Publié le : 

Publié le : 

L’Union africaine a appelé, ce 30 janvier 2024, les chefs d’Etat membres de la CEDEAO à intensifier le dialogue avec le Burkina, le Mali et le Niger qui ont simultanément annoncé leur retrait de l’institution sous-régionale.

Par Nicolas Bazié

Le retrait des pays de l’Alliance des États du Sahel de la CEDEAO est une décision que l’Union africaine (UA) dit regretter «profondément».

C’est du moins ce que le Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, laisse croire, tout engageant « les leaders régionaux à intensifier le dialogue entre le leadership de la CEDEAO et les trois pays».

Dans un communiqué rendu public ce 30 janvier, Moussa Mahamat dit appeler « à la conjugaison de tous les efforts pour que l’Unité irremplaçable de la CEDEAO soit préservée et la solidarité africaine renforcée ». 

Disposer à travailler pour qu’une issue favorable soit trouvée, le président Mahamat a  « exprimé l’entière disponibilité de la Commission de l’Union Africaine pour apporter tout le concours en son pouvoir pour le succès de la logique de dialogue fraternel, loin de toutes les interférences extérieures d’où qu’elles viennent ». 

Le dimanche 28 janvier 2024, à la surprise générale de tous, le Burkina Faso, le Mali et le Niger, tous membres de l’AES ont annoncé leur retrait sans délai de la CEDEAO qu’ils ont contribué à créer il y a plus de 40 ans, en 1975. 

Dans le communiqué conjoint de retrait, les trois pays ont dénoncé l’attitude de la CEDEAO qui selon eux, s’est éloignée de ses idéaux. Ils ont aussi affirmé que la CEDEAO ne leur a pas porté assistance, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 

La CEDEAO qui a immédiatement réagi à la suite du communiqué conjoint, déclarant ne pas avoir une notification formelle faisant cas du retrait des trois pays.

Le lendemain 29 janvier, visiblement bien décidées, les autorités maliennes, burkinabè et nigériennes ont respectivement formulé des notifications formelles adressées à la CEDEAO. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...