spot_img

Retrait du Burkina de la CEDEAO : des Ouagalais partagés entre joie et déception

Publié le : 

Publié le : 

Le Burkina, le Mali et le Niger se sont officiellement retirés de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) le dimanche 28 janvier 2024. À Ouagadougou, nous avons recueilli la réaction de quelques citoyens burkinabè sur le retrait du Burkina de la CEDEAO.

Par Emilienne Compaoré

Le lundi 29 janvier 2024, nous avons tendu notre micro à quelques habitants de Ouagadougou pour recueillir leurs avis sur le retrait des pays de l’AES de la CEDEAO.

Karim Zongo, commerçant à la cité AN II, indique que la décision du gouvernement de se retirer de la CEDEAO est une bonne chose. Car, cette «  organisation ne soutient pas le Burkina dans sa lutte contre le terrorisme », justifie-t-il.

Selon lui, depuis des années que le Burkina Faso est en guerre, l’organisation sous régionale ne l’a jamais aidé pour qu’il sorte de cette situation d’insécurité.

Il poursuit en affirmant que dès qu’il y a eu le coup d’État, la CEDEAO a sanctionné les putschistes.

Youssouf Kapeko est également du même avis que son prédécesseur. Il est content de ce retrait : « Moi, je pense que le Burkina a bien fait de se retirer de la CEDEAO ». Il souligne que cette organisation n’a pas d’utilité pour ces trois pays.

Il ajoute : « Si cette organisation nous aidait vraiment, on allait venir déjà à bout du terrorisme. » Il en profite pour rester solidaire pour qu’ensemble « nous puissions sortir de ce problème car ce retrait aura des conséquences. » a-t-il dit

Pour Ibrahim Pouya, la nouvelle du retrait du Burkina de la CEDEAO est à applaudir, « on attendait que cela » a-t-il dit en souriant.

Il soutient que : « Pour être vraiment indépendant, il faut commencer par cela. Je crois que le Burkina mérite d’être libre. Vraiment, on est tellement content de ce que le capitaine Ibrahim a fait pour nous ».

Par contre, Issaka Ouédraogo n’est pas content de ce retrait. « Je ne suis pas content, le problème c’est pas la CEDEAO. Cette organisation n’a rien fait. Le problème, c’est nous les Burkinabè. On doit chercher à se réconcilier d’abord ».

Il s’interroge : «  Et si la CEDEAO retirait toutes ces banques, on va faire comment. On va retomber dans la pauvreté. »

Il explique par ailleurs qu’actuellement rien ne va dans ce pays, tout est devenu cher et que si le Burkina quitte vraiment cette organisation la population subira les conséquences. « On a quitté la CEDEAO mais on prend quelle voie maintenant » se demande-t-il.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...