spot_img

CAN-Ambiance : morosité sur la vente des maillots des Étalons à Ouahigouya

Publié le : 

Publié le : 

Qualifiés pour les 8ième de finale, les Étalons du Burkina Faso jouent ce mardi 30 janvier 2024 avec les Aigles du Mali à Korhogo. A quelques heures de ce match, libreinfo.net a interrogé des vendeurs de maillots, vuvuzelas, de drapeaux, de chapeaux et autres gadgets à l’effigie du 11 national à Ouahigouya. Tous évoquent la morosité du marché en raison des prestations mitigées des Étalons à cette CAN.

Par Zakiss Ouédraogo, correspondant dans le Yatenga

Pour cette CAN 2023 Côte d’Ivoire, les maillots ne s’achètent pas comme aux CAN passées auxquelles les Étalons ont pris part. « Actuellement, lâche Issa Ouédraogo, le marché n’est pas trop ça. »

Ce dernier explique les difficultés que les vendeurs rencontrent pour se procurer les maillots des Étalons depuis Ouagadougou. Pour la commande, dit-il, il faut d’abord s’inscrire.

« Dès que les maillots sont disponibles, le fournisseur vous impose le modèle de maillots dont il dispose », ajoute-t-il en se désolant de cette façon de faire les choses.

Malgré tout, Issa Ouédraogo dispose des maillots au prix de 10.000 Fcfa. « Je vends aujourd’hui les maillots à 10.000f ». Mais il précise aussi que « les gens n’ont pas d’argent comme les années antérieures. »

Quant à Ousmane Ouédraogo, vendeur de chapeaux, foulards et écharpes des Étalons, il explique que l’équipe nationale n’est pas rassurante quant à sa prestation lors de cette CAN. Du moins « pour ce qui concerne leurs différentes sorties. » 

Du coup, à l’en croire, les supporters ne sont pas convaincus du jeu des Étalons et ne sont par conséquent motivés à acheter les gadgets.

« Nos articles ne s’achètent pas comme il se doit. C’est bien vrai qu’il y a l’insécurité, mais il faut dire que les étalons n’ont pas encore fait une prestation qui rassure les supporters », explique Ousmane Ouédraogo, déçu de la morosité du marché.

« Si toutefois les étalons gagnent ce match aujourd’hui, ils se montreront rassurants et le marché de nos gadgets vont bien prospérer», soutient notre interlocuteur.

Wilfred Djiguemdé, lui, indique que face à cette crise sécuritaire, les gens sont confrontés à d’énormes problèmes dont il est difficile pour certaines personnes de payer des maillots qui coûtent un peu chers. « Je vends seulement les maillots de 10.000f. J’ai décidé de mettre sur le marché rien que les maillots de 10.000f à cause des difficultés économiques des supporters ».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...