spot_img
spot_img

Santé de Damiss:j’ai essuyé des larmes tant la santé de ce jeune homme s’est visiblement détériorée (Ablassé Ouedraogo)

Publié le : 

Publié le : 

Par La Rédaction

Dans un communiqué mardi,le parti Le Faso Autrement d’Ablassé Ouédraogo appelle les autorisés burkinabè à libérer le journaliste Adama Ouédraogo dit Damiss pour qu’il puisse se soigner. Selon le témoignage d’Ablaasé Ouédraogo,il a aperçu de façon furtive Damiss dans une clinique le 10 juillet à Ouagadougou: »nous avons aperçu le journaliste venu de la MACO pour consulter son médecin- traitant.En le voyant, même si cela a été furtif du fait des dispositions sécuritaires dressées autour du détenu politique, Adama OUEDRAOGO Damiss, j’ai essuyé des larmes tant la santé de ce jeune homme s’est visiblement détériorée et de façon rapide. »

A l’en croire le journaliste prisonnier Adama Ouédraogo dit Damiss,souffre de plusieurs pathologies: »il est connu de tous que le journaliste Adama OUEDRAOGO Damiss souffre d’un asthme chronique aigu. Aujourd’hui, en plus de ce mal, il souffre d’autres pathologies. Il était à la clinique ce vendredi 10 juillet 2020 pour consulter un médecin spécialiste autre que le pneumologue et le cardiologue qui le suivent d’ordinaire »ajoute Ablassé Ouédraogo dans son communiqué.

Il appelle ainsi les autorités à autoriser la demande de liberté provisoire du journaliste pour pouvoir bénéficier de soins adéquats. La justice aurait refusé de statuer sur les demandes formulées par le conseil de ce dernier souligne Ablassé Ouédraogo: »le prisonnier Damiss a soumis à la Procureure Militaire au début du mois de juin 2020, une deuxième demande de liberté provisoire avec les documents médicaux justificatifs et assortie d’une offre de garanties après une première demande soumise en mars 2020. L’incapacité de la justice de statuer sur cette demande de liberté provisoire contribue certainement à accélérer la détérioration de l’état de santé du journaliste Adama OUEDRAOGO Damiss. C’est ce que nous regrettons profondément. »

Rappelons que le journaliste Damiss a été immédiatement transféré à la maison d’arrêt et de correction des armées(MACA) le 02 septembre 2019, dès le prononcé du verdict du jugement de la tentative de coup d’Etat de septembre 2015, pour purger une peine d’emprisonnement de cinq (5) ans. Le 16 décembre 2019, il a été transféré à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou( MACO)pour continuer l’exécution de sa peine.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : La 2e édition de Pharma expo-bf se tiendra  du 30 mai au 1er juin

La deuxième édition du salon international de la pharmacie et de la parapharmacie  «Pharma Expo Bf» se tiendra du 30 mai au 1er juin...

Santé: le Burkina reçoit un matériel de 4 milliards FCFA

Le ministre burkinabè de la Santé, Robert Lucien Kargougou a procédé mardi à Ouagadougou, à la remise de matériels médico-technique aux différents centre de...

Burkina Faso : Des journalistes outillés pour informer sur la nutrition

Le ministère de la Santé et de l'hygiène publique a organisé, le vendredi 3 mai 2024 à Ouagadougou, un atelier d'information sur la nutrition....

Personnalité, société civile et diaspora africaine se mobilisent contre l’Accord inéquitable sur les pandémies de l’OMS

Ceci est un écrit de la société civile et la diaspora africaine.  Ministres de la santé des pays d’afrique francophone; Ministres des affaires étrangères des pays...

Burkina/Engagement patriotique : Le ministre de l’Économie Aboubakar Nacanabo au chevet des blessés à l’hôpital militaire

Le ministre de l'Économie, des Finances et de la Prospective, Aboubakar Nacanabo, a visité, ce lundi 8 avril 2024, à l’hôpital militaire Halassane Coulibaly...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...