spot_img
spot_img

Sénégal: la campagne électorale démarre à l’orée du Ramadan

Publié le : 

Publié le : 

La campagne présidentielle pour l’élection du 24 mars 2024 a démarré dans la nuit du vendredi à samedi au Sénégal. Elle va durer deux semaines contrairement à celles d’habitude qui se déroule sur trois semaines.

Par Hakim Hien 

Ils sont au total dix neuf candidats en lice pour la succession de Macky Sall au pouvoir au Sénégal. Après les multiples tractations entre le Président sortant, Macky Sall et son opposition, la justice, et le Conseil Constitutionnel, la campagne a finalement débuté ce samedi 9 mars.

Les 19 candidats qui ont eu l’onction du Conseil Constitutionnel ont deux semaines pour convaincre l’électorat de choisir leur programme. À Dakar, l’ancien maire de la capitale Khalifa Sall n’a perdu du temps. Dès vendredi nuit, il a mis en marche sa machine électorale.

Cette campagne commence à la veille du mois de Ramadan au Sénégal, un pays qui regorge une grande communauté musulmane. Le candidat Khalifa Sall explique à nos confrères de Reuters, qu’il va falloir s’adapter,

«Nous allons devoir tout adapter », a dit le candidat de l’opposition, avant de poursuivre «nous allons devoir faire preuve de souplesse et d’ingéniosité».

Pendant quinze jours, tous les candidats sillonneront les quatre coins du Sénégal espérant remporter la présidentielle au soir du 24 mars 2024. En rappelle, le Président sortant Macky Sall a signé le décret de la campagne et la présidentielle le 7 mars dernier. La campagne prend fin le 22 mars prochain.

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...