spot_img

Campagne africaine de football: coup dur pour les deux clubs burkinabè

Publié le : 

Publié le : 

Les clubs burkinabè de football As Douanes et EFO doivent entamer le week-end à venir les matchs préliminaires de la campagne africaine de football. Mais selon des informations de Libreinfo.net, le ministère en charge des Sports a signifié aux deux clubs en lice, un problème de moyens financiers. 

Par La rédaction

Les deux clubs burkinabé, l’As Douanes et l’EFO en compétition de la campagne africaine de football entament bientôt les matchs préliminaires. Cependant, le ministère en charge des Sports a indiqué aux clubs qu’il ne pourrait prendre en charge que l’achat des billets d’avion.

Cela est dû à des « restrictions budgétaires » expliquent à Libreinfo.net des sources. La Fédération Burkinabé de football (FBF) a pour sa part apporté une contribution aux clubs dont le montant n’a pas été dévoilé.

Les deux clubs devraient désormais prendre en charge l’hébergement de leurs staffs et les joueurs, les locations des stades à l’extérieur car jusqu’à ce jour le pays n’a toujours pas de stade homologué par la CAF.

Cette situation fait craindre beaucoup d’observateurs du football burkinabé sur la qualité du jeu et la durée des clubs dans la compétition. Ils estiment pour la plupart que les clubs burkinabés n’auront pas assez de « moyens financiers pour supporter toutes les charges ».

«Les joueurs et les staffs risquent de ne pas être bien logés ni de bien se restaurer dans ces conditions », s’inquiète un observateur du football burkinabè.

Il faut rappeler que les années antérieures, le ministère des Sports prenait en charge les dépenses des clubs burkinabé qualifiés dans les compétitions de la campagne africaine (CAF).

Lire aussi: Football : ligue des champions caf, le champion national as douanes face à l’As Garde du Niger

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...