spot_img

Burkina : épidémie de la dengue, de nombreux cas graves sont liés à l’automédication 

Publié le : 

Publié le : 

La majeure partie des cas graves de la dengue sont liés à l’automédication et à la phytothérapie, a affirmé le mercredi 15 novembre 2023, le directeur technique du Centre des opérations de réponses aux urgences sanitaires (CORUS), le Dr Joseph Soubeiga. 

Par Daouda Kiekieta 

L’épidémie de la dengue continue de sévir au Burkina Faso. 511 cas de décès liés à la dengue ont été enregistrés à la date du 12 novembre 2023, selon le Centre des opérations de réponses aux urgences sanitaires (CORUS).

Ouagadougou et Bobo-Dioulasso restent les villes les plus touchées dans le pays avec respectivement 220 et 168 cas de décès. Sur l’ensemble du territoire, 109 908 cas de suspects dont 49 808 cas probables.

Selon le directeur technique du Centre des opérations de réponses aux urgences sanitaires (CORUS), le Dr Joseph Soubeiga, de nombreux cas graves hospitalisés sont liés à l’automédication et à la phytothérapie.

Dr Soubeiga a exhorté la population à se rendre dans les structures sanitaires pour le traitement de la dengue, assurant que «l’État dispose d’un stock suffisant pour répondre aux attentes des populations » en matière de tests de diagnostics.

« Le ministère de la Santé a déclaré la gratuité des TDR au niveau des centres médicaux, des CMA, des hôpitaux. Actuellement, nous n’avons pas de problème de disponibilité des TDR pour les tests de diagnostic rapide dans ces centres », a-t-il dit lors d’une visite dans les centres de santé publics de Ouagadougou.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...

Transformation de tomate au Burkina : les travaux de construction de l’usine en marche

Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, le vendredi 23 février 2023, une visite...
spot_img

Autres articles

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...

Transformation de tomate au Burkina : les travaux de construction de l’usine en marche

Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, le vendredi 23 février 2023, une visite...