spot_img

Burkina : insuffisance de salles de classe, un problème majeur dans la région du Nord

Publié le : 

Publié le : 

A l’occasion de la rentrée pédagogique dans la province du Yatenga, région Nord du Burkina, le directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Nord, Rémi Sawadogo a évoqué les éventuels défis à relever en cette nouvelle année scolaire notamment la situation des élèves déplacés internes qui font déjà face à une insuffisance de salles de classe. C’était le lundi 18 Septembre 2023.

Par Zakiss Ouédraogo, Correspondant dans le Yatenga

Sur les 2 152 écoles que comptait la région du Nord, seules 682 seront fonctionnelles à la date du 30 Juin 2023 a déclaré le directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Nord, Rémi Sawadogo.

Selon lui, la situation est préoccupante parce que le système éducatif est confronté à d’énormes difficultés en cette rentrée scolaire. « Dans les provinces du Zondoma et du Yatenga, les écoles sont encore occupées par les personnes déplacées internes (PDI) ».

Autres difficultés évoquées, ce sont : « l’insuffisance de salles de classe pour accueillir les élèves déplacés internes ; l’insuffisance de mobiliers scolaires; les salles de classe endommagées et l’insuffisance de moyens logistiques dans les circonscriptions d’éducation de base, dans les directions provinciales et à la direction régionale. »

La direction régionale de l'éducation préscolaire, primaire et non formelle du Nord
La direction régionale de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Nord

De plus, a-t-il mentionné, il y a les menaces sécuritaires persistances dans certaines localités. Le directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire formelle du Nord, Rémi Sawadogo explique cependant que : « avec l’appui du ministère de l’Éducation nationale, des autorités locales et de certaines ONG (Organisations non gouvernementales), nous sommes à pied d’œuvre pour reloger les PDI dans de nouveaux sites d’accueil afin de libérer les salles de classes.»

Surtout qu’il a annoncé que depuis peu, il y a le retour progressif des populations dans les villages environnants des villes de Ouahigouya, de Gourcy et de Yako.

A en croire le directeur Rémi Sawadogo, la construction d’espaces temporaires d’apprentissage (ETA) et de sites d’accueil des écoles délocalisées permet une utilisation rationnelle du personnel passif pour équilibrer le ratio Enseignants/Elèves dans les classes.

Il rassure que toutes les « dispositions sont en train d’être prises pour favoriser les inscriptions et réinscriptions des enfants dans toutes les écoles de la région. »

Quant à la rentrée administrative, il a souligné qu’elle a été effective. Et qu’il en a fait lui-même le constat après avoir visité des écoles dans les provinces du Passoré, du Zondoma, du Yatenga et des sites d’accueil des Élèves déplacés internes (EDI) du Loroum.

Rémi Sawadogo indique que : «  A chaque étape, nous constatons, avec bonheur, que tout le personnel administratif et pédagogique est prêt pour accueillir les apprenants. »

Il leur souhaite : «  Pour cette rentrée scolaire 2023-2024, beaucoup de santé, de paix et de sécurité », tout en remerciant le ministère de l’Education nationale, qui, en dépit des « difficultés rencontrées à travers la fermeture des classes, travaille pour la continuité éducative partout. » 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...
spot_img

Autres articles

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...