spot_img

Burkina Faso : le conseil constitutionnel valide la Constitution révisée 

Publié le : 

Publié le : 

Au Burkina Faso, le Conseil constitutionnel a validé, ce vendredi 12 janvier 2024, la révision de la Constitution faite le 30 décembre 2023.

Par Nicolas Bazié

La révision de la constitution est « régulière et acquise », constatent les «sages» du Conseil constitutionnel. Ils valident ainsi, la constitution révisée par voie parlementaire le 30 décembre 2023.

« La procédure de révision de la Constitution pour l’adoption de la loi constitutionnelle nº 045-2023/ALT du 30 décembre 2023 est régulière et acquise sans qu’il n’y ait lieu de recourir au référendum », a indiqué la juridiction.

Il appartient désormais au chef de l’État de la promulguer. S’il y a une innovation majeure dans cette constitution révisée qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive, c’est bien le réaménagement de la composition du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Le fait que désormais, le conseil doit comprendre entre autres des personnalités non-magistrates n’a pas été du goût de certains magistrats qui ont donné de la voix pour dire en substance, que l’exécutif entend s’immiscer ou du moins veut contrôler le judiciaire, un pouvoir censé être indépendant.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...
spot_img

Autres articles

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...