spot_img

Ouagadougou : accidents de la circulation, l’opticien Lapaire sensibilise des usagers de la route

Publié le : 

Publié le : 

L’entreprise de lunetterie Lapaire (spécialisée dans la vente des verres correcteurs) a initié ce vendredi 15 décembre 2023, une campagne de sensibilisation des automobilistes et des motocyclistes aux bonnes pratiques à adopter pour éviter les accidents de circulation. 

Par Nicolas Bazié

« Garde tes yeux sur la route!» C’est le message de l’opticien Lapaire, un lunetier qui vend des verres correcteurs.

Et c’est dans le but de contribuer à diminuer le nombre d’accidents de circulation dans la ville de Ouagadougou, que l’entreprise a initiée ce vendredi 15 décembre 2023, une campagne de proximité dans les zones de Koulouba, de Zagtouli et de Bonheur ville. C’est à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Quelques agents de «Lapaire » ont donc fait une sortie terrain et ont approché les usagers de la route pour échanger avec eux et leur distribuer des flyers.

Plusieurs personnes ont reçu des flyers et ont été sensibilisés par lesdits agents mobilisés. Parmi celles-ci, il y a l’ancien ministre burkinabè de la Sécurité Simon Compaoré et bien d’autres usagers de la route comme Florence Zoungrana et Réné Birba.

Le directeur marketing de Lapaire Karim Ouédraogo (en bleu) discutant avec l'ancien ministre de la Sécurité Simon Compaoré
Le chargé marketing de Lapaire Karim Ouédraogo (en bleu) discutant avec l’ancien ministre de la Sécurité Simon Compaoré

«L’initiative est très spéciale», a fait remarquer Florence Zoungrana qui affirme que cela va beaucoup aider et qu’il y a lieu de remercier Lapaire pour avoir pensé à sensibiliser les usagers de la route.

Madame Zoungrana dit avoir des problèmes de vue et qu’elle entend s’acheter des verres correcteurs. «Lorsque je suis en circulation, j’ai des soucis. Je ne peux pas circuler sans des verres», a-t-elle déclaré.

Florence Zoungrana (sur la moto)
Florence Zoungrana (sur la moto)

À la suite de Florence Zoungrana, c’est Réné Birba qui a aussi trouvé la campagne de sensibilisation salutaire en ce sens qu’elle va contribuer, selon ses dires, à prévenir les cas d’accidents. « J’ai bien noté le message des agents de Lapaire», a-t-il dit, promettant de passer le message à ses connaissances.

Réné Birba, un usager de la route
Réné Birba, un usager de la route

À l’heure actuelle, poursuit Réné Birba, « de nombreuses personnes ont des soucis de vue, mais elles ne savent pas où aller pour trouver une solution». C’est pourquoi d’après lui, «une telle campagne est une occasion pour toutes ces personnes de noter une adresse, c’est-à-dire Lapaire, pour aller exposer leurs problèmes de vue». 

Bonne vue, zéro accident

Les responsables de Lapaire trouvent que « les yeux fournissent 90% des informations nécessaires pour conduire en toute sécurité, afin d’éviter d’être victime ou de causer des accidents en circulation.» 

Selon eux, une mauvaise vue peut causer des accidents sur les routes. « Soyons acteurs de notre santé visuelle au volant», font-ils comprendre.

Selon le gouvernement burkinabè, plus de 26 000 cas d’accidents ont été enregistrés en 2022, dont 1 150 décès et 15 384 blessés. Pour le chargé marketing de Lapaire, Karim Ouédraogo, c’en est de trop.

Il indique que «même la Covid 19 n’a pas atteint ce record au Burkina Faso», avant d’expliquer que Lapaire a un rôle à jouer dans la diminution du nombre de cas d’accidents.

Le directeur marketing de Lapaire, Karim Ouédraogo
Le chargé marketing de Lapaire, Karim Ouédraogo

« En circulation, les yeux sont les plus utilisés. Étant donné que nous intervenons dans le domaine de l’optique, il va de soi que nous puissions sensibiliser les gens, afin qu’ils prennent soin de leurs yeux en faisant régulièrement leurs consultations», a déclaré le directeur marketing.

Des agents de Lapaire tenant des flyers et des autocollants
Des agents de Lapaire tenant des flyers et des autocollants

L’entreprise Lapaire opère dans 7 pays du continent africain à savoir la Côte d’Ivoire, le Mali, le Bénin, le Togo, le Kenya, l’Ouganda. Au Burkina Faso, où elle est présente depuis 2019, elle a des boutiques à Ouagadougou, à Bobo Dioulasso et à Koudougou.

Elle met à la disposition de ses clients, des verres correcteurs à même de corriger la vision de loin ou de près et de protéger les yeux contre la lumière des écrans.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...