spot_img

Burkina: Ministère de la Culture, satisfaction pour 2023,grandes perspectives pour 2024

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre d’État, ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé à l’ouverture de la deuxième session ordinaire du Conseil d’Administration du Secteur Ministériel (CASEM) ce jeudi 28 décembre 2023 à Ouagadougou. L’objectif est de faire le bilan des activités de 2023 et de projeter les perspectives de 2024.

Par Émilienne Compaoré

C’est sous le thème « Renforcement du travail coopératif entre les structures du MCCAT pour l’optimisation des performances sectorielles» que se tient cette deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du secteur ministériel.

Selon le ministre d’État, ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme Jean Emmanuel Ouédraogo, ce deuxième conseil d’administration « nous donne l’occasion de revisiter l’ensemble du chemin parcouru tout au long de l’année 2023 et surtout de nous projeter sur l’année 2024 ». 

En ce qui concerne l’année 2023, le ministre informe que de nombreux acquis ont été engrangés.

Participants du conseil d'administration du secteur ministériel ( CASEM ) du ministère de la communication
Participants du conseil d’administration du secteur ministériel ( CASEM ) du ministère de la communication

Il a noté entre autres « la réalisation avec succès d’événements d’envergure nationale et internationale comme le FESPACO ( Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou), la SNC (Semaine Nationale de la Culture), le SITHO ( Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou) , la Nuit de l’Entrepreneur touristique, les Galian, les UACO ( Universités africaines de la communication de Ouagadougou), la FILO ( Foire internationale du Livre de Ouagadougou), la rentrée du Droit d’Auteur, etc; l’opérationnalisation de la RTB3, l’accompagnement financier et technique des acteurs privés ». 

A cela, il a ajouté « l’amélioration du cadre juridique et réglementaire de certains domaines d’activités; la participation du département à des instances de rencontres et d’échanges au niveau régional et international; la réalisation d’activités dans le cadre de la reconquête du territoire et la promotion du vivre ensemble ». 

Le ministre d’État Jean Emmanuel Ouédraogo, souligne, par ailleurs, que l’examen du projet de programme d’activités de l’année 2024, devra permettre de disposer d’un programme réaliste prenant en compte les orientations majeures du gouvernement et des contraintes.

Pour l’année 2024, Jean Emmanuel Ouédraogo projette et souhaite voir se concrétiser « la production et la diffusion de 21 publications sur l’action gouvernementale dont 18 revues analytiques et 3 bimestriels ; le contrôle de 600 entreprises touristiques en matière d’application de la réglementation et du respect des normes et standards ». 

Il souhaite aussi « la diffusion du répertoire des patronymes ; la tenue effective des manifestations majeures du département (la Semaine nationale de la culture, la Nuit de l’entrepreneur touristique, le Symposium international de sculpture sur granite de Laongo, les GALIAN)».

Le ministre d’État Jean Emmanuel Ouédraogo, invite tous les acteurs à jouer pleinement leur partition pour qu’ensemble, ils puissent enregistrer davantage de performances.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...