spot_img

Mali : Affaire achat de groupes électrogènes, l’ex-ministre des mines Seydou Traoré placé sous mandat de dépôt

Publié le : 

Publié le : 

Au Mali, l’affaire dite « EDM Gate » relative à l’achat de 27 groupes électrogènes et deux transformateurs au compte de la société Energie du Mali (EDM-SA) fait le choux gras des médias locaux. Aux dernières nouvelles, l’ancien ministre de l’Énergie, Lamine Seydou Traoré et plusieurs autres personnes ont été placés sous mandat de dépôt par la Cour suprême. 

Par Nicolas Bazié

L’affaire éclabousse à la suite d’une plainte de l’actuelle ministre de l’Énergie Bintou Camara. Elle porte sur la fourniture de 27 groupes électrogènes et des transformateurs ainsi que du carburant non livré à la société Énergie du Mali (EDM-SA).

Le dossier est ainsi confié à la Brigade d’investigation du pôle économique et financier de Bamako qui met la main sur Lamine Seydou Traoré. Il a été ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau du colonel Assimi Goïta.

Selon le média abamako.com, l’ex-ministre a été gardé à vue au Pôle national économique et financier pendant dix jours avant d’être présenté, lundi 22 janvier à la Cour suprême et placé sous mandat de dépôt.

Une société ayant bénéficié d’exonérations, devait livrer 19 millions de litres de Gasoil à EDM, révèle abamako.com qui cite des sources. La société, poursuit le média, aurait vendu le gasoil dans un autre pays « plein tarif ». « La supercherie découverte, ladite société a remboursé six millions de litres. Il reste 13 millions de litres de gasoil à reverser dans les citernes de EDM», explique le média.

Le journal en ligne Maliweb.net quant à lui, nous apprend que « par rapport à la plainte de la ministre de l’Energie sur la non-justification d’un écart de 59 citernes de combustibles, un support juridique fuité sur les réseaux sociaux produit, lors de l’enquête de la brigade du pôle économique et financier, dément cette disparition.» 

« Il ressort de ce document que le nombre de citernes recensées dépasse celui déposé au niveau des centrales thermiques. L’enquête a recensé 78 citernes livrées sur la période citée dans la plainte de la ministre Mme Bintou Camara. Ce qui laisse moins de chance à la thèse du détournement de 59 citernes», peut-on lire.

Lamine Seydou Traoré n’est pas la seule personnalité à être interpellée et déposée en prison. Pour nos confrères de Maliweb.net, deux ex-directeurs généraux de la société Energie du Mali, notamment Oumar Diarra et Koureissi Konaré se sont vus décerner aussi un mandat de dépôt.

À eux s’ajoutent l’ex-chef du département contrats et compliance d’EMD-SA, Mamadou Sidibé, l’ancien Directeur de la production Oumane Traoré , l’actuel chef du département juridique Joseph Thera, l’ex-directeur administratif et financier , conseiller de l’actuel Directeur général et la secrétaire générale, chargée du département juridique, de la communication, du contrôle des contrats et de la compliance, Amina Niane. Sans oublier le chef de bureau des hydrocarbures à la direction générale des douanes, Saran Daikité.

Ces hauts cadres sont tous inculpés par la Cour Suprême pour « faux et usage de faux, atteintes aux biens publics », indique le média qui ajoute que la Cour suprême a également décerné des mandats de dépôt contre des opérateurs économiques en charge de la fourniture des hydrocarbures à la centrale thermique de la société EDM SA.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...