spot_img

Burkina : SITHO et VITHRO 2023, le comité national d’organisation installé 

Publié le : 

Publié le : 

Le comité national d’organisation du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) édition 2023 a été installé ce lundi 18 septembre 2023 par le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo.

Par Daouda Kiekieta

Cette année, le Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) et la Vitrine Internationale du Tourisme, de l’Hôtellerie et de la Restauration de Ouagadougou (VITHRO) seront organisés conjointement du 26 au 29 octobre 2023 dans la capitale burkinabè

Le comité national d’organisation de ces deux événements majeurs a été installé ce lundi par Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre burkinabè de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Ce  comité présidé par le  secrétaire général du ministère, Fidèle Tamini, est composé de 32 membres répartis en 15 commissions, en plus de la cellule de coordination.

Fidèle Tamini, secrétaire général du ministère de la Communication et président du comité national d’organisation du SITHO et du VITHRO

Selon Jean Emmanuel Ouédraogo, en dépit de ce contexte particulier de crise sécuritaire, le gouvernement a autorisé la tenue d’un salon dédié à la promotion du tourisme burkinabè.

« C’est le lieu pour moi de dire également merci aux acteurs privés du tourisme regroupés au sein de la Fédération des Organisations Patronales de l’Hôtellerie et du Tourisme du Burkina (FOPATH-B) » a-t-il indiqué.

Il a invité le comité à avoir l’esprit d’équipe et à travailler pour qu’au soir du 25 octobre 2023 tout soit fin prêt pour tenir ces événements.

« Vous avez été choisis pour occuper chacun un poste dans une commission donnée et je voudrais également saisir cette opportunité pour féliciter chacune et chacun. Je ne doute pas de votre abnégation et votre détermination à relever ce défi de l’organisation de l’édition SITHO-VITHRO », a-t-il dit.

Le Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a été créé en 2004 pour faire du tourisme un des leviers du développement économique et social du Burkina Faso.

Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts, et du Tourisme

Il vise entre autres à créer un cadre de réflexion sur les problèmes du développement du tourisme africain, à offrir aux professionnels un cadre d’échange et de promotion de leurs produits et activités et de susciter chez les burkinabè le besoin de découvrir et d’apprécier les potentialités touristiques de leur pays.

L’édition 2023 du SITHO conjointement organisée avec le VITHRO est placée sous le thème : « Promotion du tourisme interne, facteur de résilience ». Elle va se dérouler sur le site du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), au cœur de la capitale burkinabè.  

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...