spot_img

Cinéma : « La visite de trop », un film qui interroge les rapports entre la sexualité et la tradition

Publié le : 

Publié le : 

Le jeune réalisateur burkinabè, M. Césaire Nebyimga Kafando met sur le marché cinématographique, un nouveau long-métrage. Intitulé « La visite de trop », ce film traite de la sexualité des jeunes en relation avec les valeurs traditionnelles. Il sera projeté du 4 au 12 février 2023 à Ouagadougou au Ciné Burkina .

Par Daouda Kiekieta

Après « Maison de retraite » en 2019, le jeune réalisateur burkinabè revient avec une nouvelle œuvre.

Ce nouveau long-métrage de 1h 15 mn retrace la vie d’un jeune sans emploi vivant dans la cour de son frère.

Entre rechercher du travail et courir après les filles, ce jeune, qui est l’acteur principal du film, a opté pour le second choix. Il a, en effet, choisi de manquer son entretien d’embauche pour honorer un rendez-vous qu’il avait avec une fille qu’il connaissait à peine.

Alors que tout était conclu entre lui et la jeune demoiselle pour une relation intime dans la cour de son frère, il reçoit une visite inopinée de son oncle venu du village.

Cette visite de son oncle sera donc un « cheveu dans la soupe » ; une « visite de trop », qui va tout bouleverser. Mais le jeune tente tout de même de renverser la situation en sa faveur.

Pourtant, son oncle, venu du village, est son sauveur, car celui-ci est le dépositaire des valeurs traditionnelles de leur ethnie.

Selon le réalisateur, M. Césaire Nebyimga Kafando, ce film vise à « ouvrir une fenêtre sur la sexualité des jeunes et le rapport de ces derniers avec la tradition.»

« Nous avons décidé de parler de la sexualité des jeunes sans utiliser des termes vulgaires. Nous avons voulu montrer aussi que bien gérer sa sexualité est gage de réussite dans la vie. En sous-thème, nous avons évoqué les rapports entre la jeunesse et la culture. Est-ce que nous connaissons nos racines? Ce sont, entre autres, ces thèmes que le film aborde » explique le réalisateur M. Kafando.

Il invite, par ailleurs, les cinéphiles à voir le film du 6 février jusqu’au 12 février 2023 au Ciné Burkina.

film sexualité
Séance de présentation des acteurs qui ont joué dans le film « La visite de trop »

M. Jérémie Ouédraogo fait partie des premières personnes à voir le film. Il explique son ressentiment. « Le message est profond. Ce film nous incite à connaître nos origines avant d’entamer une relation » a-t-il dit.

M. Césaire Nebyimga Kafando, le réalisateur du film est un jeune talentueux. En 2019, il a été lauréat dans la catégorie film d’école avec son film « Maison de retraite au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). La même année, il a remporté le Prix Jeune Talent au Toukpuntchi Festival au Niger.

Lire aussi: Cinéma: A la découverte du rôle du 1er assistant réalisateur, position méticuleuse méconnue

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : le 15 mai dédié à la tradition, « cette décision répare une injustice » selon Imhotep Bayala

Le mouvement « deux heures pour nous, deux heures pour kamita» a animé ce vendredi 15 mars 2024 à Ouagadougou, un point de presse...

Coutumes et traditions : En avant pour la valorisation

Après le Bénin qui a décrété le 10 janvier de chaque année « fête des religions endogènes », le Burkina vient d’institutionnaliser une Journée...

Burkina : le 15 mai pour célébrer désormais les coutumes et traditions

(Ouagadougou, 06 mars 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, le Conseil des ministres...

FESPACO 2025 : « plus de 2500 films sont attendus » Alex Moussa Sawadogo

La Délégation générale du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) a organisé une conférence de presse, ce jeudi 29...

Burkina : Festival ciné droit libre, du 9 au 16 décembre 2023 à Ouagadougou

Au cours d'une conférence de presse tenue ce 2 décembre 2023 à Ouagadougou, les membres de l'association SEMFILMS ont indiqué que la 17ème édition...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts. Par Prisca Konkobo  Savane...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...