Home Sécurité Sahel : la force Barkhane poursuit la lutte contre les groupes armés...

Sahel : la force Barkhane poursuit la lutte contre les groupes armés terroristes

0
Force française Barkhane
Image de la Force Française Barkhane

La Force française Barkhane a fait le point de la situation de ses opérations du lundi 18 au jeudi 21 juillet 2022. Dans une note parvenue à Libreinfo.net le vendredi 22 juillet 2022, elle dit continuer la ré-articulation de ses unités hors du territoire malien, en bon ordre, en sécurité et en liaison avec l’ensemble de ses partenaires, tout en poursuivant la lutte contre les Groupes armés terroristes (GAT).

Par Tatiana Kaboré

Alors que la force Barkhane continue la ré-articulation de ses unités hors du territoire malien, elle combat les groupes armés terroristes, indique un communiqué. Elle a fait savoir que deux nouveaux convois logistiques ont rythmé les opérations de réarticulation durant la semaine.

«Du 16 juillet au 20 juillet, le Groupement tactique désert (GTD) Monclar, composé d’une trentaine de véhicules militaires, a escorté un convoi logistique de plus de quatre-vingt (80) véhicules civils entre la plateforme opérationnelle désert (PfOD) de Gao et la Base aérienne projetée (BAP) de Niamey», mentionne le communiqué.

Lire aussi: Burkina Faso: Barkhane agit « selon les procédures de demandes de l’état-major burkinabè» (Laurent Michon)

La force Barkhane ajoute qu’un deuxième convoi a conjointement été escorté par le GTD logistique Via Domitia II. L’armée française soutient que ce sont près de 300 conteneurs qui ont ainsi été acheminés vers Niamey au Niger, dans le cadre de la préparation du transfert de la PfOD de Gao.

En marge de ces convois, un sous-groupement du GTD Monclar a conduit une mission de reconnaissance et de contrôle de zone le long de la RN 17 en faisant effort dans la région d’Ansongo, une ville située à 90 km au sud-est de Gao (Mali), sur le fleuve Niger. Cette mission avait pour but de lever le doute sur la présence d’une menace terroriste dans le secteur.

Outre la mission de sécurisation des mouvements logistiques de ré-articulation, il s’agit pour la force Barkhane de maintenir le lien avec la population de cette ville du bord du fleuve Niger.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 × 6 =