Accueil Santé Santé COVID-19 : l’OMS plaide pour une distribution équitable des vaccins dans...

Santé COVID-19 : l’OMS plaide pour une distribution équitable des vaccins dans les pays pauvres

COVID19 OMS COVAX
Plusieurs pays africains ont déjà reçu leurs doses de vaccin COVID-19

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé aux fabricants de vaccins anti-COVID de refuser les nouvelles commandes ou  réserver  50% des doses à Covax  pour la vaccination des pays en voie de développement. Cette recommandation a pour but de garantir une distribution équitable des vaccins aux pays en voie de développement.

Par Rama Diallo, stagiaire

La pandémie de la maladie à coronavirus continue de faire des victimes dans les pays. Dans l’objectif de permettre à tous les pays d’avoir le minimum de vaccins contre la COVID-19, l’OMS a  demandée, le 7 juin 2021, aux fabricants de vaccins anti-COVID de refuser les nouvelles commandes.

A défaut, de réserver 50% des doses à Covax pour la vaccination des populations dans les pays pauvres. Le but cette recommandation est de garantir une distribution équitable des vaccins aux pays sous développés.

Depuis l’avènement des vaccins contre la maladie, quatre-vingt millions de doses ont été distribuées gratuitement par Covax dans 129 pays.

Ce qui est deux à trois fois inférieur aux attentes de l’OMS. Le  directeur de l’OMS, Tedros Ghebreyesus, rappelle que les pays sous développés n’ont reçu que 0,4% des vaccins administrés dans le monde. Contre près de la moitié pour les pays développés.

« Ce qui est le plus frustrant avec ces chiffres, c’est qu’ils n’ont pas changé depuis des mois. L’inégalité vaccinale est une menace pour tous les pays. Pas juste pour ceux qui n’ont pas de vaccins », a-t-il laissé entendre.

Lors de l’Assemblée mondiale de la santé en mai 2021, le Dr Tedros avait appelé la communauté internationale à vacciner au moins 10% de la population de chaque pays avant septembre et au moins 30% avant la fin de l’année.

« Pour atteindre ces objectifs, nous avons besoin de 250 millions de doses supplémentaires d’ici septembre, et de 100 millions de doses rien qu’en juin et juillet », a signifié le directeur de l’OMS.

Le président Américain Joe Biden a promis un don de 80 millions de doses dont les trois quarts vont être transférés à Covax. C’est le plus grand don de ce genre depuis l’avènement de la maladie.

L’OMS espère que les pays développés vont suivre l’exemple des Etats-Unis. Le pays de l’oncle Sam est la levée des brevets sur les vaccins et les traitements comme le réclament une soixantaine de pays, dont l’Inde et l’Afrique du Sud.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
6 ⁄ 3 =